News
Accueil » Challenge France » Gurvan et Gwénolé cinquième au général de la Petite Coupe
Gurvan et Gwénolé cinquième au général de la Petite Coupe

Gurvan et Gwénolé cinquième au général de la Petite Coupe

Lundi 23 Septembre: Cette seconde journée du championnat du monde de Classe C a commencé avec une météo identique à la veille : une brume dense avec une visibilité limitée à 50 mètres. Le comité de course repousse donc la décision sur le potentiel départ des courses à la mi-journée. En fin de matinée, le vent commença à forcir à 18-22 nœuds, dégageant ainsi la rivière de Falmouth du rideau de brume. Décision est donc prise de lancer les courses en face du port de Falmouth. Le vent et les rafales n’ont pas épargné la flotte avec les américains d’Aethon et de Cogito qui abiment leur aile avant le départ, de même que les Canadiens de Canaan, les Anglais d’Invictus qui déssalent avant même de prendre le départ.

3 courses sont donc lancées sous un ciel gris avec une mer un peu agitée. Gurvan et Gwénolé se sont tout de suite mis dans le match en démontrant une très bonne vitesse au près leur permettant de jouer d’égal à égal avec Alpha et Fill your hands et de rester à quelques encablures des deux bateaux Hydros ; Groupama C restant intouchable. Ils se sont même positionnés par deux fois troisième à la première bouée au vent dans les manches 2 et 3. Le travail au portant porte aussi ses fruits, avec une vitesse leur permettant de garder une distance contrôlée sur leurs adversaires directs. On retrouve donc bien deux catégories de bateaux sur la Petite Coupe : Ceux qui volent et les classiques, mais pour Patient Lady VI surnommée affectueusement le « Musée Flottant », se tenir à ce niveau de performance est une grande satisfaction pour l’ensemble de l’équipe et surprend plus d’un observateur sur le plan d’eau.

Très bonne journée donc pour l’équipe de Challenge France, qui attaque en début de soirée quelques travaux de réparation sur l’aile suite à un endommagement lors d’un empannage après la ligne d’arrivée de la troisième manche. Mais, tout sera réparé dès demain matin pour la suite des épreuves.

Gurvan Bontemps

« Beaucoup d’attente ce matin, avec pas mal de vent et de la brume. A midi la décision est prise pour un go pour aller sur l’eau. On est donc parti avec un vent de 15-18 nœuds pour courir 3 manches. C’était la première fois que je naviguais dans ces conditions avec Gwénolé, ce fut donc une bonne prise en main du bateau. Superbe journée pour nous, on a progressé dans chaque manches avec plus de vitesse au portant et au près en prenant toujours de bon départs. On termine sur une belle troisième manche, avec un passage en troisième à la bouée au vent après le premier bord de près. Très bonne journée, avec un tout petit problème après l’arrivée de la dernière manche avec un petit craque dans le bas de l’aile qui nous coute quelques heures de bricolage ce soir, mais avec notre équipe au top tout sera réparé demain. Globalement très satisfait de la journée »

Résultats après les 3 premières courses:

1 – Cammas/Viat, Groupama C, 3 points
2 – Besson/Lagarrigue, Hydros I, 6 points
3 – Eaton/Clarke, Fill Your Hands, 10 points
4 – Downey/Larson/Aviles, Sentient Blue, 14 points
5 – Bontemps/Gahinet, Patient Lady VI, 15 points

Le statut des autres Classe C après ce premier jour de course

Team Cascais (Portugal)Poutre avant cassée
Canaan (Canada)“Boom Box” endommagée (Boite de contrôle du système de commande de l’aile)
Hydros II (Switzerland): Second élément d’aile cassé
Invictus (UK, host team): Poutre avant endommagé
Cogito (USA): Second élément d’aile cassé
Aethon (USA): Second élément d’aile cassé

A propos de Challenge France

Challenge France: Challenger Français pour le International C-Class Catamaran Championship 2013. Challenge France regroupe Karine Fauconnier, Gwenolé Gahinet, Gurvan Bontemps, Hervé Penfornis, Nicolas Felix et Benjamin Muyl. L’équipe s’entraine à l’ENVSN, en baie de Quiberon depuis 2011, sur le catamaran de légende Patient Lady VI. ChallengeFrance est soutenue par ABM Manutention depuis Juillet 2012.